Séminaires

De psychodrame

Public : Ces deux journées s’adressent à tous les professionnels des champs médico-social et éducatif (psychanalystes, psychologues, médecins, éducateurs, enseignants, puéricultrices…).
Objectifs : Acquérir ou prolonger des compétences qui permettent à chacun de repérer ses capacités à être en groupe, à se laisser prendre par le groupe. Rencontrer et éprouver les mouvements identificatoires et projectifs renvoyés par le groupe et ses participants. Approcher les phénomènes psychiques groupaux à partir de l’expression libre par la parole, par le jeu et par l’immersion dans un groupe dans un cadre régi par des règles. Explorer et analyser les mouvements de régression propres à la situation de groupe et les multiples enjeux soulevés par les situations professionnelles.
Contenu et méthode : Découverte ou approfondissement de l’inconscient qui anime le groupe et tout sujet d’un groupe. Analyse des mouvements propres à favoriser et à soutenir l’élaboration des expressions inter et intrasubjectives, lors des différentes séquences psychodramatiques.
Intervenants : M. Mercier
Inscription : Prendre contact avec les intervenants :
M. Mercier : mercier.mar@gmail.com ou 06 79 64 93 86
Dates : Deux jours par an (12h): Ouverture du groupe à partir de 5 inscrits
Mardi 19 mars 2019, puis mardi 2 avril 2019 à Paris.
Deux jours de 10h à 13h -14h à 17h
Lieu : Antony (92)
Tarifs:
Formation Personnelle : Forfait de 460 €
Formation permanente : Forfait de 600 €
Renseignements : 0174717166 – www.psychanalyse-famille-idf.net

BULLETIN D’INSCRIPTION

Séminaire de lecture et application clinique

Les apports de Gérard Decherf en psychanalyse de groupe et de famille.

Public : Psychanalystes de la famille et du groupe. Membres et Professionnels en formation à la STFPIF. Professionnels extérieurs intéressés par l’approche psychanalytique familiale et groupale
Objectif : A partir de la lecture des textes de Gérard Decherf, transmission et approfondissement d’aspects théoriques de son œuvre et ce qu’ils peuvent nous apporter dans la compréhension clinique.
Le but : La lecture des écrits de Gérard Decherf permettra d’associer aussi bien sur des aspects théoriques à développer, à réélaborer, que sur des idées cliniques mises en perspective au regard de ses théories. Nous serons ainsi aidés à saisir des situations difficiles, organisées par exemple dans la souffrance familiale générationnelle ou bien nouées dans la paradoxalité, dans des oscillations ou des fixations sur des pôles extrêmes.
Intervenants : Laurence Knera et Elisabeth Darchis
Dates : Rencontres en présence, le vendredi de 14h à 16h30, une fois par trimestre.
Lieu : Montreuil
Renseignements : 0174717166
Tarif paiement personnel 200 euros.
Tarif formation permanente 400 euros.

Pédagogie et méthode : Exposés, discussions partages, élaborations. Le participant assurera, en individuel ou à plusieurs, un exposé ou en partie. Création d’un pole mails pour les convocations des personnes inscrites et pour les échanges entre les séances. Distributions par mails (ou papier) de la bibliographie de G Decherf et d’extraits de cas cliniques. Jeu de rôles si besoin pour des scènes cliniques à élaborer. Un résumé de la séance est rédigé par un ou deux des participants, notamment pour mémoire et en vue d’une publication dans l’Intermédiaire ou autres.
Le participant devra contacter l’une des intervenantes avant l’entrée dans le groupe : son attente sera exprimée dans une prise de contact (téléphone ou mail) A son départ, une fiche d’évaluation sera à remplir dans une perspective d’amélioration du programme

Contenu
Première séance : le vendredi 5 octobre après-midi de 14 à 16h30
Introduction et Contenances familiales favorables aux membres de la famille
Lors de la première séance, Laurence Knera et Elisabeth Darchis, présentent en introduction la biblio de Gérard Decherf, certains aspects de son œuvre et de son parcours, de ses travaux avec leur orientation et ce qu’ils nous apportent. Introduction des différents concepts de Gérard Decherf et des points forts théoriques qui étayent la pratique. Travail sur la compréhension d’une continuité, d’une évolution dans ses recherches et ses élaborations. Mise en lumière des aspects originaux, créatifs de son travail et des aspects qui nous sont utiles, utilisables, dans notre clinique et nos recherches.
Puis théorisation des « contenances familiales favorables » Echanges et illustrations cliniques.
Ensuite, choix de textes à lire et à exposer dans les séances suivantes. Ce peut être aussi un travail sur un concept avec la recherche de différents textes à travers l’œuvre de G Decherf.

Les groupes suivants : une fois par trimestre le vendredi après-midi de 14h à 16h30
Un des premiers textes à exposer concernera le thème des contenances familiales pathologiques. On se référera à Souffrances dans la famille de Decherf, Knera, Darchis, 2003, 2008, IN PRESS, pour travailler sur la souffrance familiale et ses aléas
Puis nous pourrons aborder : le double mouvement pulsionnel qui débouche sur l’oméga, le travail sur l’emprise, la paradoxalité, le couple anti famille et la famille anti couple, l’anti-esthétique… ou autres. Le groupe pourra programmer son travail.

BULLETIN D’INSCRIPTION